Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Editions Mutine

Présentation des livres édités, des auteurs, de nos manifestations. Contact mail : editions.mutine@wanadoo.fr Tél : 03 80 31 25 07

Livres en Vignes (7ème édition) 27 et 28 septembre

Publié le 18 Septembre 2014 par Les Editions Mutine

home_1_03.jpg

 

 

Les Editions Mutine participeront à cette septième édition du salon Livres en Vignes dont la réputation n’est plus à faire et qui se déroule dans les magnifiques salles du Château, ouvertes à la visite pour cette occasion.

 

Seront présents : Marie-Thérèse Mutin, éditrice et auteur, Isabelle Mutin, auteur ( Desirium Tremens et Wuthering ent)- Nathalie Garance, auteur, ( Le sourire de l’ange – Folles coches) Laurent Vignat, auteur (Profils de plâtre – Lignes de Rive – Une saison en campagne) Allan Ryan, éditeur et auteur ( Et le sirop de grenadine – Poupées de bois, pantins de chiffons et ses CD)

Sur le stand seront exposés les derniers livres parus aux éditions Mutine.

DSC01141

Les Editions Mutine en 2011, devant les superbes boiserires du grand salon Renaissance.

 

Samedi 27 septembre et Dimanche 28 septembre

De 10 h à 18 h


commentaires

"Duos" d'Agnès Berthet

Publié le 15 Septembre 2014 par Les Editions Mutine dans Vient de paraître...

Livre agrafé -  44 pages - 10 € (Nouvelles)

Livre agrafé - 44 pages - 10 € (Nouvelles)

 
L'ouvrage présenté ci-dessus est disponible.
Vous pouvez le commander à :
 
Les Editions Mutine
34 rue des Vernottes 
21110 Cessey-sur-Tille
 
Par courrier en envoyant un chèque et  le titre du livre commandé.
 LES FRAIS DE PORT SONT DE 2 €50
 
OU
ACHAT EN LIGNE via le lien ci-dessous : 
Pour l'achat en ligne ce titre se trouve dans la catégorie "Nouvelles"
 
 

Dix-huit duos originaux, inattendus, burlesques mettant en scène des personnages réels ou imaginaires, des parties du corps, des objets, notions ou éléments. Autant de dialogues à lire, dire ou jouer.
Depuis une vingtaine d’années, Agnès Berthet encadre des ateliers-théâtre pour enfants, adolescents et adultes, en Côte d’Or et dans le Jura. Elle a écrit et mis en scène de nombreux spectacles. C’est l’un de ses derniers spectacles, Duos, qu’elle a présenté en mars à l’Assemblée Générale des Editions Mutine.
Voici ce que nous avons écrit pour le compte-rendu de cette AG, paru sur le blog des Editions Mutine.
 « Le spectacle qui clôt traditionnellement la réunion était assuré par Agnès Berthet et sa compagnie Le Chapeau Claque dans un spectacle inédit, Duos, écrit et mis en scène par elle-même et joué par de talentueux jeunes gens. Un spectacle qui a ravi les auditeurs par sa fraîcheur, sa finesse, sa drôlerie. Des textes pleins d’humour, de clins d’œil à l’actualité, qui tranchent avec ce qu’on peut voir et entendre bien trop souvent sur les petits et grands écrans. »
 C’est à la fin de cette réunion qu’a germé l’idée d’une publication de ces Textes à dire, à lire, à jouer..., formidable outil de travail pour tous ceux, enseignants, professionnels de l'animation ou comédiens, qui encadrent des ateliers-théâtre.
"Duos" est le premier ouvrage qu'elle publie.  Elle s'adonne avec le même bonheur à la sculpture comme en témoigne la couverture de ce livre. 


commentaires

Article sur "Crises d'urticaire " de Jean-Paul Rousseau

Publié le 14 Septembre 2014 par Les Editions Mutine dans Dans la Presse

L'urticaire est une saine maladie

Quand Jean-Paul Rousseau croise une ineptie, une idée toute faite, admise et défendue par la majorité des chroniqueurs, vendue à grand renfort médiatique à la majorité silencieuse qui la gobe sans barguigner... ça le grattouille. Jules Romain en témoignerait, ça le grattouille même quand il n'a pas mangé de tête de veau. Alors, quand il croise une ineptie (et il en croise souvent en ces temps de pensée unique), pour soigner sa grattouille, Jean-Paul Rousseau chatouille les touches de son ordinateur.
Histoire de traiter cette pathologie urticante il a décidé de consigner dans un livre le résultat de sa thérapie.
L'ensemble est réjouissant même si cette chasse au panurgisme qui, on l'a compris, a le mérite de soulager l'auteur, a également pour effet de provoquer quelques démangeaisons chez le lecteur. Car ce dernier se sent rapidement compagnon d'infortune et partage les mêmes motifs d'éruptions cutanées. 
Alors forcément quand il nous rappelle qu'il est préférable de penser par soi-même (sur des sujets aussi variés que la science et la quête d'éternité, les tests génétiques, l'immigration, les libertés face au pouvoir des nouvelles technologies, le sport spectacle et l'argent...) ça nous grattouille.

Article publié dans l'Auxerre magazine. Septembre 2014.

commentaires