Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les Editions Mutine

Présentation des livres édités, des auteurs, de nos manifestations. Contact mail : editions.mutine@wanadoo.fr Tél : 03 80 31 25 07

Dimanche 31 juillet 2016 : Les Editions Mutine organisent Arts au jardin

Publié le 19 Juillet 2016 par Les Editions Mutine dans Nos manifestations

Dimanche 31 juillet 2016 : Les Editions Mutine organisent Arts au jardin

Le Dimanche 31 juillet dernier, les Editions Mutine organisaient la troisième édition d'Arts au jardin dans le très joli jardin de Bayamassage, salon de massage de Christine Cêtre qui nous recevait chaleureusement pour l'occasion. Vous êtes venus nombreux et parfois de loin pour partager ce moment convivial et le verre de l'amitié et nous tenons vraiment à vous remercier d'avoir fait de cet après-midi champêtre une réussite. 

La partie exposition était assurée par Agnès Berthet et Maxime Commerçon pour les sculptures, par Christine Cêtre pour la peinture. Agnès Berthet joua quelques airs connus avec son séraphin et on fit quelques pauses lectures avec Marie-Thérèse Mutin, Sophie Rancier et Dominique et Françoise Durost. 

L'après-midi s'est clos avec la présentation de Bayamassage et le verre de l'amitié afin de trinquer aux livres et aux voyages auxquels parfois, souvent ils nous invitent. 

Merci à tous les participants et vivement l'année prochaine que nous recommencions ! 

 

 

Sculptures d'Agnès Berthet

Sculptures d'Agnès Berthet

Peintures de Christine Cêtre

Peintures de Christine Cêtre

Sculpture de Maxime Commerçon

Sculpture de Maxime Commerçon

Sculptures de Maxime Commerçon

Sculptures de Maxime Commerçon

Agnès Berthet et son séraphin

Agnès Berthet et son séraphin

Christine Cêtre présentant bayamassage

Christine Cêtre présentant bayamassage

Sophie Rancier faisant une lecture

Sophie Rancier faisant une lecture

commentaires

"Lettre morte" de Nathalie Garance

Publié le 15 Juillet 2016 par Les Editions Mutine dans Vient de paraître...

ROMAN - Livre broché - 158 pages - 15 €

ROMAN - Livre broché - 158 pages - 15 €

«... Les couleurs du rêve sont sépia, elles ont le jaune sale des vieux parchemins, les sons surgissent plutôt qu'ils ne parviennent ou disparaissent, creusant un silence inhumain, où le rythme du corps lui-même s'ensevelit, où rien n'est matériel. Le songe fait alors miroiter ses possibles, parmi lesquels l'espoir lui-même, l'ébauche d'un sourire illuminant tes traits, le souvenir précis et jouissif, comme surgi des limbes, de l'éclat de ton œil un soir de colère, d'un chat croisé sur une volée de marches où tu t'étais assise pour mieux le caresser.

Sans transition aucune, la joie pure se meut en cauchemar. J'ignore d'où me vient cette certitude, mais je sais, à cet instant précis où je te rêve, que tu n'es plus là.... »

Quels événements tragiques ont conduit le commissaire Elée à l’amnésie dans une chambre de l’hôpital psychiatrique ?

Dans ce nouveau roman de Nathalie Garance, l’enquête, cette fois, se déroule au plus intime de l’âme.

Comment reprendre pied après l’irréparable quand le rêve, le cauchemar, la réalité se confondent ? Il y a les parfums, les goûts, les contacts, l’écriture sur la page blanche de l’écran. Pour l’aider dans cette quête de soi, des amis dévoués surgissant du passé, des rencontres nouvelles et les confrontations musclées avec le psychiatre et avec sa mère.

Quel avenir attend Jules Elée au sortir du tunnel ?

Dans Lettre morte, c’est l’auteur, Nathalie Garance, qui mène l’enquête. Avec minutie, elle fouille tous les coins et recoins du cerveau de son personnage, décortiquant ses relations houleuses avec les autres : parents, amis, amante... en psychologue avisée.

Lettre morte, une “enquête interne” originale...

 
L'ouvrage présenté ci-dessus est  disponible.
Vous pouvez le commander à :
 
Les Editions Mutine
34 rue des Vernottes
21110 Cessey-sur-Tille
 
Par courrier en envoyant un chèque de 18€70 et le titre du livre commandé.
 (FRAIS DE PORT COMPRIS)
 
ou
ACHAT EN LIGNE sur le lien ci-dessous : 
(ce titre se trouve dans la catégorie ROMANS)
 
 
commentaires