Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Les Editions Mutine

Présentation des livres édités, des auteurs, de nos manifestations. Contact mail : editions.mutine@wanadoo.fr Tél : 03 80 31 25 07

Contes satiriques / Contes

in Nos ouvrages

Contes satiriques / Contes

TOUS LES OUVRAGES PRÉSENTÉS SONT DISPONIBLES. VOUS POUVEZ LES COMMANDER PAR COURRIER À : LES EDITIONS MUTINE 34 RUE DES VERNOTTES 21110 CESSEY-SUR-TILLE. VOTRE COMMANDE EST EXPÉDIÉE DÈS RÉCEPTION DU CHÈQUE. LES FRAIS DE PORT SONT DE 2€50 PAR TITRE COMMANDÉ. OU ACHAT EN LIGNE POSSIBLE.

Livre broché - 144 pages - 10€ (Contes satiriques)

Livre broché - 144 pages - 10€ (Contes satiriques)

(Pour l'achat en ligne ce titre se trouve dans la catégorie CONTES SATIRIQUES) 

Achat en ligne sur : http://editions-mutine.over-blog.com/acheter-en-ligne.html

 

Il y a tant de manières de mourir. Il nous faudrait bien quelques vies pour les passer au banc d'essai. Tel est l'argument du recueil de contes satiriques de Marie-Thérèse Mutin. Qu'on se fie ou pas à son nom primesautier, la dame a pas mal de cruauté dans sa musette.
Chacune de ses histoires, entre hyperréalisme et science fiction, conte une mort particulièrement sauvage. Sauvage mais pas gratuite. C'est notre monde qui est sauvage et Marie-Thérèse Mutin entend le dénoncer en forçant le trait. Un dessin satirique parle souvent mieux qu'une aquarelle.


Ainsi, l'un des contes évoque-t-il un cadre au chômage contraint de vendre son temps à un PDG débordé. Il devient vieillard en quelques heures et brade ses derniers jours, pour en finir (Le temps de l'autre).
Une autre histoire imagine un jeu télévisé un poil plus vomitif que nature. Des malades en phase terminale y sont l'enjeu d'épreuves grotesques (Audimat mon amour).
Dans Pauvre Léon ! on voit un petit village enterrer son plus modeste habitant selon les us et coutumes les mieux enracinés... Mais là aussi, la seule grâce que puisse souhaiter le défunt est de rester haï le plus longtemps possible, car la haine est son seul espoir de survie dans les mémoires.
Un autre de ces contes grinçants pousse à l'extrème le racisme larvé de certaines politiques de l'immigration. On y voit légalisée... la chasse aux jeunes étrangers (Les martyrs du consensus).


Incorrigible Marie-Thérèse Mutin ! Derrière "l'œuvre au noir" transparaît, quoi qu'elle fasse, une foi de charbonnier dans la capacité collective de refuser l'inacceptable.

 Livre broché - 72 pages - 6€ (Conte satirique)

Livre broché - 72 pages - 6€ (Conte satirique)

(Pour l'achat en ligne ce titre se trouve dans la catégorie CONTES SATIRIQUES) 

Achat en ligne sur : http://editions-mutine.over-blog.com/acheter-en-ligne.html

 
"...- Mon ami, je crois que je vais rester encore quelque temps en France. Voyager, visiter, voir, écouter, observer.
- Vous voulez faire une étude anthroplogique de nos concitoyens ?
- Non, ce serait trop ambitieux. Mais mieux connaître les nouvelles mœurs politiques, voire sociales, certainement. Je suis resté si longtemps en Afrique que je me sens souvent plus candide que le Candide du conte ! ..."
 
Alors qu'il exerce sa profession d'anthropologue depuis de nombreuses années en Afrique du Sud, le professeur Marcus revient en France pour un cycle de conférences.
Il arrive à Toulouse le jour de l'explosion de l'usine AZF. Manifestant son indignation à la vue des pratiques des hommes politiques et des médias, il est vite condamné au silence par ceux-ci. Il décide donc de retourner au Kalahari.
 
Mais il est arrêté à l'aéroport, accusé d'être responsable de cette explosion. Il est libéré, avant de mettre en cause, encore une fois, les politiques et les médias au cours d'une émission de télévision où il fait scandale en ridiculisant l'animateur et le journaliste.
Dans Errances marcusiennes en France électorale, c'est à Jacques Thomassaint et à son humour corrosif que le professeur Marcus confie ses aventures.
"...- Mon ami, je crois que je vais rester encore quelque temps en France. Voyager, visiter, voir, écouter, observer.
- Vous voulez faire une étude anthroplogique de nos concitoyens ?
- Non, ce serait trop ambitieux. Mais mieux connaître les nouvelles mœurs politiques, voire sociales, certainement. Je suis resté si longtemps en Afrique que je me sens souvent plus candide que le Candide du conte ! ..."
 
Alors qu'il exerce sa profession d'anthropologue depuis de nombreuses années en Afrique du Sud, le professeur Marcus revient en France pour un cycle de conférences.
Il arrive à Toulouse le jour de l'explosion de l'usine AZF. Manifestant son indignation à la vue des pratiques des hommes politiques et des médias, il est vite condamné au silence par ceux-ci. Il décide donc de retourner au Kalahari.
 
Mais il est arrêté à l'aéroport, accusé d'être responsable de cette explosion. Il est libéré, avant de mettre en cause, encore une fois, les politiques et les médias au cours d'une émission de télévision où il fait scandale en ridiculisant l'animateur et le journaliste.
Dans Errances marcusiennes en France électorale, c'est à Jacques Thomassaint et à son humour corrosif que le professeur Marcus confie ses aventures.
Livre broché - 66 pages - 5€ (Conte satirique)

Livre broché - 66 pages - 5€ (Conte satirique)

(Pour l'achat en ligne ce titre se trouve dans la catégorie CONTES SATIRIQUES) 

Achat en ligne sur : http://editions-mutine.over-blog.com/acheter-en-ligne.html

 
"Le matin grésillait sur le béton des façades. Les éboueurs catchaient les containers avec virtuosité. Un chat miaulait son rut sur une gargouille en zinc. Sous l'empilade de ses cartons, un clochard protesta.
 
B, qui ne dormait jamais profondément, entendit le bruit des pas dans la maison. Il se leva, entra chez A.
 
A, l'oeil égrillard :
-Mon bon B ! Quelle surprise ! Dans l'inquiétude, si tôt ?
 
B, chagrin :
-Où donc passâtes-vous cette nuit, que votre lit ne soit point défait ?
-Chut...Taire le nom de l'élue...Une autre pour vous B...
Auriez-dû m'accompagner. Seriez devenu syllabe...."
 
Sous la plume alerte, pleine d'humour et incisive de Jacques Thomassaint, les lettres de l'alphabet prennent vie, débattent, manifestent, pétitionnent et ...n'hésitent jamais à boire un petit coup !
A chacune sa personnalité. Du A fier de sa première place, un rien mégalomane, au X ne supportant guère de figurer parmi les derniers, quand les lettres se mettent à parler, croyez-moi, elles ont des choses à dire !
 
Jacques Thomassaint, rééducateur, a passé une grande partie de sa vie avec des enfants en difficulté et c'est aussi pour eux qu'il s'est lancé dans l'écriture de poèmes, de contes, d'essais... Depuis Beaucaire où il réside, il continue une œuvre littéraire de grande qualité.


 

Livre broché - 100 pages - 12€ (CONTES)

Livre broché - 100 pages - 12€ (CONTES)

 

Pour l'achat en ligne ce titre se trouve dans la catégorie CONTES
Achat en ligne sur : 
http://editions-mutine.over-blog.com/acheter-en-ligne.html

 

 

"... En un clin d'oeil ils se trouvaient vêtus du costume de leur songe. Ainsi pendant des heures ils s'habillèrent de pluie, de neige, d'aurores évanescentes, de crépuscules brumeux. Ils se vêtirent de poussières d'étoiles, de pleine lune, de rumeurs, de silence, de cendres. Ils s'émerveillaient sans cesse et essayèrent des milliers de tenues. Un long manteau d'obscurité, une fine écharpe de lumière, un velours de soleil, une soie de brouillard... un voile d'éphémère... "
 
Le temps d'un recueil, Wuthering Ent devient une sorte de lieu sacré, le berceau de tous les possibles. C'est l'endroit où Camille, enfant, retrouve Allan, l'ombre de la colline blessée, le lieu où, devenue adulte, elle enterre la clef de la cage renfermant son for intérieur. Et enfin, c'est à Wuthering Ent qu'elle découvre et respire la rose noire à la beauté maléfique et au parfum funeste.
 
Cinq contes pour nous faire vivre les aventures de Camille, jeune femme mystérieuse et tourmentée. Cinq contes pour nous emporter dans l'univers sombre et poétique d'Isabelle Mutin qui, après DeSirium tremens, signe là son deuxième livre.
 
Photo de couverture : Grégoire Brice-Thorin.